On nous demande souvent quelle est notre méthode chez Name City pour créer des noms.

Logiciel ? Définitivement non !

Brainstorming ? Rarement.

Mood boards ? Parfois…

Mind mapping ? Nous appelons cela plutôt « association d’idées »

Changement de perspective : vous brûlez !

 

 

 

Le monde n’est-il pas plus riche et inspirant si on sait le regarder différemment ?

 

Sculpteur, photographe et dessinateur, Philippe Ramette est l’auteur d’installations surréalistes qui le mettent en scène dans des postures improbables et illogiques.

11_philippe-ramette-10-6444b

1_balcon_2_hong_kong_2001-b3717

L’artiste français réalise des performances acrobatiques sans trucage ni retouche numérique dans le but de montrer le côté absurde de l’existence et de réaliser des exploits ordinairement impossibles à l’homme.

Crise-de-desinvolture-2003-57489

Ses expérimentations usent d’un savant dispositif de harnais et d’attelles qu’il met, de temps à autre, en lumière. Ses prothèses-sculptures permettent de s’élever physiquement et de corriger la manière de considérer le monde et sa représentation

 

8_contemplation_irrationnelle_2003-fb388

4_contemplation_irrationnelle_-_2003_bis_-b730d

Cette force de gravité qui n’obéît plus aux normes terrestres désarçonne le spectateur et l’oblige à inventer une nouvelle façon de regarder le monde, un nouvel état contemplatif.

19_inversion_de_pesanteur_-_2003_bis_-44489

20_inversion_de_pesanteur_-_2003-3f48b

« Ma démarche est une attitude contemplative. L’idée forte consiste à représenter un personnage qui porte un regard décalé sur le monde, sur la vie quotidienne. Dans mes photos je ne vois pas d’attirance pour le vide, mais la possibilité d’acquérir un nouveau point de vue. » P. Ramette

 

L’artiste autrichien Peter Kogler aime lui aussi se jouer de nos perceptions et créer un monde d’illusions.

peter-kogler-room-installation-1 (1)

En utilisant des lignes croisées et des graphiques audacieux, Kogler transforme les simples murs blancs et
les planchers d’espaces vides tels que galeries ou halls pour créer des illusions d’optique étonnantes.

peter-kogler-room-installation-7

Il joue avec l’espace pour défier la perspective et modifier les éléments architecturaux existants: les murs se courbent,
les planchers s’élèvent, les plafonds se déforment.

wid_01

Bien que complètement bidimensionnel, ses réalisations invitent les visiteurs à interagir avec leur environnement et à le percevoir de façon différente – S’ils ne perdent pas l’équilibre !

 

L’influence de la ville se lit à travers les œuvres de Aakash Nihalani. Cet artiste aime utiliser les bâtiments, les murs, les portes parmi d’autres supports comme un véhicule pour délivrer le message de son art: former notre esprit à regarder au-delà de la banalité de la vie quotidienne.

"Take Out II" by Aakash Nihalani

"L.A. Leaker" by Aakash Nihalani

"Domino" by Aakash Nihalani

La sculpture, la peinture et l’art de rue d’Aakash Nihalani transforment l’environnement de manière ludique, créant ainsi l’illusion d’objets géométriques en 3D.

aakash-2

En travaillant dans une palette fluorescente, Nihalani crée des dessins éphémères dans les espaces publics à l’aide de bandes de papier et de carton

"Outlook" by Aakash Nihalani

"Tilt" by Aakash Nihalani

"Tilt" by Aakash Nihalani

Parlant de son vocabulaire rectiligne, l’artiste basé à New York explique, « venant de la banlieue, quand j’ai déménagé ici j’ai été captivé par l’architecture urbaine de la ville : de grandes boîtes, remplies de plus petites boîtes, un réseau sans fin de cubes. »

Nihalani_Platforms

Nihalani_Platformsdetail (1)

Tous les travaux de Nihalani sont des messages visuellement frappants, capturant le mouvement et l’espace

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share This: